En France, 21,4 millions de personnes, soit 60% de mobinautes, étaient adeptes d’applications de messagerie en 2016.

Difficile pour les marques des pénétrer ces espaces très privés. Le principe du tchat sur le site ou sur la page sociale de la marque représente en revanche une superbe opportunité marketing : une étude récente réalisée aux États-Unis indique qu’un tiers des consommateurs préfèrent utiliser des robots pour interroger des commerçants ou prestataires de services plutôt que de les appeler (29%) ou de leur envoyer un e-mail (27%). Cette proportion augmente parmi les plus jeunes.

(Source Ad-Exchange mars 6, 2017)

Share This

Share This

Share this post with your friends!

Share This

Share this post with your friends!